ZigaForm version 4.6.9
Menu Fermer

communiquer avant le déconfinement

Stéphanie Petit Communication Nantes

Profitez de cette période pour adopter les bonnes pratiques en matière de communication. Mon idée 4, est au départ plutôt dédiée aux thérapeutes, mais peut s’adapter à de nombreuses activités  : comment j’active une communication efficace, non racoleuse pour préparer le retour d’activité. communiquer avant le déconfinement

#IDEE4 : Au secours je ne sais plus ce que je dois raconter …

Avant de vous donner les conseils les plus pertinents possible, je souhaite préciser ici que je ne vais pas vous donner un cours de Community Management. C’est un métier à part entière et je ne vais pas vous transformer en  professionnel.lle de la communication sur les réseaux sociaux.

Je souhaite également préciser que cette actualité est rédigée au lendemain des annonces de mesures de déconfinement qui débuteront le 11 mai. Les conseils que je propose ici sont valables maintenant ; pas forcément en août ou en septembre 2020 ; tout dépendra des évolutions.

J’ai réalisé ce travail au service des membres du Cercle 44 (le réseau d’entrepreneurs pour lequel je représente le métier de communicant) et plus spécifiquement pour l’ensemble des thérapeutes qui proposent un accompagnement en bien-être et relaxation.

Ici vous allez trouver une méthodologie simple et « de base » pour vous aider à y voir plus clair et relancer la machine. Si d’ici quelques semaines vous éprouvez le besoin de bâtir une stratégie payante sur les réseaux sociaux, nous sommes de nombreux professionnels à votre service. Communiquer avant le déconfinement

1/ Que dire ?

Si vous êtes thérapeute, il est évident que vous allez avoir votre place dans l’accompagnement des personnes qui sont déjà en souffrance, mais également pour les « bombes à retardement », c’est-à-dire toutes ces personnes qui ont tenu bon jusqu’à maintenant, mais qui vont s’écrouler, car difficulté dans leur entreprise, dans leur vie perso, confrontation à la maladie sur ces prochaines semaines …

Alors oui, je pense que votre communication doit clairement se positionner sur ce terrain. 

Je vous propose de réaliser ce petit exercice pour y voir plus clair : 

Tarifs site internet logo

Faites un petit bilan rapide sous forme d'un tableau de 4 colonnes :
- Répertoriez tout ce que vous proposez (vos prestations)
- Répertoriez dans le détail tout votre public cible (adolescents, adultes, femmes enceintes, personnes âgées…)
- Listez tous vos modes d’intervention (séances individuelles, collectives, en ligne ; sans oublier des choses que vous pourriez innover : exemple la consultation à domicile…)
- Listez les pathologies sur lesquelles vous êtes performant (évitez le « stress » trop générique ; plutôt sommeil ou troubles digestifs …)

Tarifs site internet logo

Entourez dans cette liste tous les mots qui selon vous vont illustrer les préoccupations de ces prochaines semaines.
Vous allez ainsi vous retrouver avec un "nuage" de mots : adolescents, femmes seules, troubles de la concentration, séances collectives …. C'est avec ces mots mis en évidence que vous allez pouvoir bâtir les contenus de vos prochains post :

Tarifs site internet logo

Je vous donne ici 2 exemples imaginaires :
-> Je vais parler aux parents d’enfants angoissés par la reprise de l’école – qui ont des troubles du sommeil – je vais proposer une séance d’hypnose à domicile
-> Je vais parler aux hommes cadres – qui ont eu beaucoup de responsabilités et de travail pendant le confinement et à qui on va beaucoup demander à la reprise –qui risquent le burn-out – je vais leur proposer des séances de sophrologie dans leurs locaux professionnels

2/ Comment le dire ? communiquer avant le déconfinement

2 règles :
- Soyez simple, clair, crédible et rassurant
- Chouchoutez votre visuel

-

Je vous propose de bâtir vos posts sur ce même canevas :

  • J’affirme : « l’hypnose au service des enfants qui ont du mal à envisager leur retour à l’école »
  • Je développe : « Cette période ne doit pas laisser des marques trop importantes chez nos enfants. En une séance d’hypnose, je vais aider leur inconscient à faire le travail de lâcher-prise pour leur permettre de retrouver rapidement leur insouciance d’enfant »
    Vous avez plus de choses à raconter sur le sujet : faites-en une actualité sur votre blog
  • Je rassure : « Les consultations sont réalisées dans le respect des recommandations : port du masque pour moi et mes patients, cabinet réinstallé pour permettre une distanciation de 2,5 mètres, nettoyage entre chaque patient, paiement par CB ou chèque uniquement » (à ajuster bien évidemment pour chacun d’entre vous).
  • Je signe : Je m’appelle Sophie Dupont, je suis Hypnothérapeute installée à Nantes et j’interviens dans les troubles psychologiques et physiques. + un lien de prise de contact : votre mail ou votre téléphone – Encore mieux : inscrivez-vous sur une plateforme de prise de rendez-vous en ligne. Très efficace pour vos métiers de thérapeute. Il y en a beaucoup. À vous de voir celle qui vous inspire.

Concernant votre visuel : pas d’économie !

Vous pouvez aller sur canva.com. Il y a une formule gratuite, mais vous pouvez peut-être envisager la formule pro payante pour avoir accès à beaucoup plus de contenu.

L’autre intérêt de Canva c’est que vous êtes sûr d’avoir des visuels aux bonnes dimensions pour chaque réseau social. Et vos réseaux sociaux adorent quand vous respectez leurs consignes !

Si vous ne travaillez pas avec Canva, rentrez dans la barre de recherche Google : taille images réseaux sociaux et vous trouverez toutes les informations.

Pensez également aux banques d’images Adobe ou Shutterstock (mais il y en a d’autres). Il existe des forfaits abordables pour choisir des photos pros. Pixabay permet d’accéder à des contenus gratuits, mais il y a de moins en moins de photos gratuites sympas !

3 / Où le dire ?

Le premier réseau à chouchouter plus que tout c’est celui de vos clients et prospects. Dans cette période d’incertitude, nous allons être nombreux à faire confiance à ceux que l’on connaît.

Étape 1 : créer un fichier de contact (si ce n’est déjà fait) avec nom, prénom, mail et téléphone.

Étape 2 : passer par une plateforme d’emailing. Pourquoi ? Parce que votre boîte mail ne gère pas ce genre d’expédition en nombre et que vous pouvez faire de belles présentations. Exemple de plateformes : Sendinblue, Mailjet, Mailchimp, GetReponse …

Étape 3 : préparez votre emailing. Là encore, faîtes simple et concis :

  • Je me présente : Je m’appelle Sophie Dupont, je suis Hypnothérapeute installée à Nantes et j’interviens dans les troubles psychologiques et physiques
  • Je présente mon activité : l’hypnose au service de votre mieux-être : gestion du stress, confiance en soi …
  • J’illustre : Retrouvez ses marques dans l’entreprise – Aider vos enfants et adolescents à passer le cap du confinement – Retrouver son énergie physique …

A noter : ici vous pouvez bien évidemment reprendre plusieurs domaines sur lesquels vous intervenez. 

  • Je rassure : « Les consultations sont réalisées dans le respect des recommandations : port du masque pour moi et mes patients, cabinet réinstallé pour permettre une distanciation de 2,5 mètres, nettoyage entre chaque patient, paiement par CB ou chèque uniquement » (à ajuster bien évidemment pour chacun d’entre vous).
  • Je facilite la prise de rendez-vous : lien vers votre plateforme de prise de rendez-vous.

Travaillez ensuite les réseaux sociaux :

Reprenez votre feuille avec votre nuage de mots : 1 idée / 1 cible / 1 post

Sur Facebook, je vous invite également à utiliser le système de « Boost » de vos actualités. Vous faites votre publication, vous attendez 24h et vous regardez les résultats. Si votre publication plaît bien et que les résultats sont bons, lancez-vous : investissez 10 € sur 3 ou 4 jours, sur une zone géographique proche de votre cabinet.

Pour les membres du cercle 44, j’ai commenté cette actualité en vidéo. Vous pouvez y avoir accès ici : 

Retrouvez mon actualité sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.